Parc animalier et botanique

Le singe hurleur noir parc animalier de Branféré

Le singe hurleur noir

Alouatta caraya - Singe hurleur noir - Black-and-gold Howler Monkey

Classe : Mammifères

Ordre : Primates

Famille : Atélidés

Distribution géographique : Brésil, Bolivie, Paraguay et nord de l’Argentine

Habitat : forêt

Sociabilite : groupe

Taille corps : 70 cm

Poids : 5 à 8 kg

Longevite : 10 à 15 ans

Gestation : 7 à 12 mois

Naissances : 1 petit

Alimentation : feuilles et fruits

Menaces : Déforestation (culture de soja et élevage du bétail) + chasse pour sa viande

Le singe hurleur noir présente un dimorphisme sexuel : le mâle est brun foncé à noir tandis que la femelle est de couleur paille.
Leur queue est glabre : elle est dépourvue de poils sur la face interne. Cela permet une meilleure adhérence aux branches.

Un réveil matin efficace
Tous les matins, les membres du groupe « hurlent » pour informer les groupes voisins de leur position, sans doute pour maintenir une certaine distance entre les groupes.
Leur os hyoïde (os présent au niveau de la gorge) est modifié. Cette particularité entraîne un effet de résonnance qui leur permet de porter le chant encore plus loin.

Un régime alimentaire zénifiant !
Le singe hurleur va, à une période bien précise, se nourrir de feuilles matures, riches en alcaloïdes, provoquant l’endormissement. Ce régime alimentaire a pour effet de les apaiser…ce qui est nécessaire quand on mène une vie arboricole tumultueuse. Par contre, groggy pendant toute cette période, il sera plus vulnérable face aux prédateurs.

Statut de l'espèce

  • LC Préoccupation mineure
  • NT A surveiller
  • VU Vulnérable
  • EN En danger
  • CR Au bord de l'extinction
  • EW Éteint à l'état sauvage