Parc animalier et botanique

Les journées Rhinocéros

rhinocéros branféré

16 juin 2018

Ce week-end, c'est le 3ème rendez-vous de la conservation à Branféré. Le rhinocéros indien sera à l'honneur.

Le programme

  • Rencontre avec les soigneurs qui s’occupent de cette espèce à Branféré
  • Nourrissages et présentation du rhinocéros indien à 11h45 et 14h45 sous le préau des rhinocéros de la vallée indienne
  • Visite privilégiée du bâtiment avec les soigneurs des rhinocéros indiens entre 13h45 et 17h30, par groupe de 15 personnes.
  • Découverte du stand conservation et du projet « Indian Rhino Vision 2020 » porté par l’organisme Save the Rhino
  • Menu inspiré de la cuisine indienne à la cafétéria 
    • Cake de lentilles et Noix de Cajou
    • Curry à l'indienne
    • Halwa de carottes

En savoir plus sur le rhinoceros indien

Le rhinocéros indien est également appelé rhinocéros unicorne du fait de son unique corne. C’est d’ailleurs cette corne qui est en partie responsable de sa disparition. Même si les efforts de lutte anti-braconnage sont encourageants, ils restent insuffisants. Cette espèce vivant à 85% au sein d’une même réserve, une catastrophe sur ce lieu aurait des répercutions extrêmement graves pour l’espèce.

Thalasso pour un rhino !

Bon nageur, le rhinocéros indien passe beaucoup de temps à patauger dans l’eau ou dans la boue. Ces bains de boue lui permettent de réguler sa température et de prévenir les dangers du soleil. La boue est un soin efficace pour la peau ; elle permet de contrôler les parasites. En milieu naturel, il cohabite volontiers avec des oiseaux insectivores qui, en se posant sur son dos, se chargent de le débarrasser d’éventuels parasites.

Un sentier odorant !

Sur un même territoire, les rhinocéros vont pour la plupart déféquer au même endroit. Ces immenses tas de fumier servent de point de « communication ». Après avoir déféqué, ils y frottent leurs pieds arrière et « transportent » leur propre odeur sur les sentiers. Le rhinocéros indien a tendance à utiliser toujours le même sentier, qu’il marquera par les secrétions des glandes des pieds, l’urine et le fumier. C’est autant d’informations transmises aux autres individus qui emprunteront ce chemin !

Les 3 rhinocéros indiens du parc de Branféré

Depuis les hauteurs d’une passerelle qui surplombe la vallée indienne, un Himalaya imaginaire se dessine. À cette altitude, appréciez la force tranquille de Maya, Saar et Ajang, trois rhinocéros indiens qui cohabitent avec les antilopes cervicapres, les nilgauts, les cerfs de Duvaucel ou encore les cerfs cochons… Vous trouverez en pièces jointes plusieurs photos des Rhinocéros indiens du Parc de Branféré.

Qu'est-ce que l'Indian Rhino Vision 2020 ?

C'est un ambitieux programme de développement et d'extension de la population de rhinocéros. Son objectif est d’avoir une population sauvage d’au moins 3 000 grands rhinocéros unicornes dans l’État indien d’Assam - répartis sur sept zones protégées - d’ici 2020. Un long travail avec les communautés locales, les autorités du parc et du gouvernement pour améliorer la protection et le suivi des populations existantes a été réalisé. Des ponts et des postes de garde ont été construits.  Ceci a permis à l’Indian Rhino Vision de commencer les transferts en 2008. 18 individus ont été déplacés. 13 rhinocéros sont nés depuis. Malgré le succès des transferts, l’Indian Rhino Vision doit continuellement faire face à une pression croissante du braconnage. Pour plus d’infos : www.savetherhino.org

Les dernières actualités de Branféré