Parc animalier et botanique

Les carnivores

Les espèces présentes au Parc de Branféré

Les carnivores se distinguent par une mâchoire et une denture qui leur permet de chasser et de manger d’autres animaux. Les canines sont transformées en crocs. Contrairement à ce que le nom peut suggérer, les membres de l’ordre des carnivores n’ont pas forcément un régime alimentaire carnivore. Ainsi, le panda roux est herbivore. De même, il serait faux de croire que tous les mammifères carnassiers sont membres de cet ordre.

Pour conserver l’esprit de semi-liberté propre au parc, l’équipe animalière de Branféré ne peut pas multiplier les prédateurs. C’est pourquoi l’accent est mis sur les espèces inoffensives pour les autres animaux présents sur le domaine.
Le Parc de Branféré vous propose un voyage au cœur du monde animal.

panda carnivore

Le panda roux

Le panda roux vit dans les forêts tempérées de la chaîne himalayenne, où pousse le bambou. Il est semi-nocturne et sieste beaucoup dans la journée. Il utilise les arbres pour se nourrir et fuir les prédateurs. La principale menace aujourd’hui est la perte progressive de son habitat. C’est pourquoi il fait partie d’un Programme d’Elevage Européen (EEP).
loup à crinière carnivore

Le loup à crinière

Le loup à crinière est un très bel animal ressemblant plus à un renard perché sur ses longues pattes qu’à un loup. Ses pattes sont noires et son pelage, hérissé d’une crinière noire sur le dos et les épaules, est de couleur rousse avec des parties blanches.  C’est le plus grand canidé d’Amérique du Sud. Il est menacé d’extinction à moyen terme.
loutre cendrée carnivore

La loutre cendrée

La loutre cendrée appelée également loutre naine d’Asie est munie de petites pattes semi-palmées qui lui permettent de se déplacer dans l’eau. Elle possède aussi de courtes griffes très aiguisées efficaces pour bien maintenir sa proie. Le caractère et le tempérament pacifique de cet animal ont contribué à l’amitié que lui témoignent certaines peuplades malaises.
phoque veau marin carnivore

Le phoque veau-marin

Le veau-marin, autrement appelé phoque commun est, avec le phoque gris, la seule espèce de phocidé qu’il est possible d’observer régulièrement sur certaines plages du nord et du nord-ouest de la France. La baie de Somme constitue sa principale zone de reproduction. À marée basse, les phoques se regroupent sur les bancs ou sur des parties émergées des estuaires, pour se reposer. On parle alors d’échoueries de phoques.