Parc animalier et botanique

Les herbivores

Les espèces présentes au Parc de Branféré

La résistance du chameau aux conditions climatiques extrêmes, la force du yack pour le transport de marchandises, la laine du lama… autant d’espèces qui témoignent des innombrables services rendus par l’animal à l’homme de tout temps et dans toutes les civilisations.

Le parc présente ces animaux dans de grands espaces à découvrir au gré de votre visite. Ne serez-vous pas impressionné devant les animaux de la plaine africaine ou de la vallée indienne ?

hydropote herbivore branféré

Le cerf hydropode

L’hydropode ou chevreuil des marais, originaire des zones marécageuses d’Asie, est l’un des cerfs les plus petits au monde. Adulte, il mesure à peine 60 cm. À Branféré, ils sont environ 80 en liberté. Les mâles possèdent des canines supérieures très longues qui servent lors des combats. Ils n’en restent pas moins herbivores. C’est le seul cervidé à ne pas posséder de bois.
antilope herbivore branféré

L'antilope cervicapre

L’antilope cervicapre est l’une des créatures les plus rapides au monde, elle peut atteindre 80 km/h et faire des bonds de 6 m. Les femelles ont le pelage marron-clair et les mâles sont bruns. Les mâles dominants deviennent noirs. Les populations de cervicapres sont essentiellement localisées en Inde, c’est d’ailleurs l’animal sacré de la lune dans ce pays.
lama herbivore branféré

Le lama

On regroupe sous le terme “lama” trois animaux différents : le lama (lama glama), l’alpaga (lama pacos), et le guanaco (lama guanicoe). Ces trois espèces font partie de la famille des camélidés et sont toutes originaires d’Amérique du Sud. Lamas et alpagas sont des animaux domestiques, tandis que les guanacos sont une espèce sauvage.
chameau herbivore branféré

Le tapir

Le tapir vit principalement la nuit. Méfiant et solitaire, il réside dans les forêts d’Amérique du Sud. Il se nourrit grâce à sa lèvre préhensible, sorte de courte trompe mobile. Son nez, véritable “périscope à odeurs”, distingue de nombreuses espèces. Le tapir est menacé d’extinction car l’homme le chasse pour sa viande mais surtout pour son cuir très épais.
yack herbivore branféré

Le yack

Originaire de l’Himalaya, il a été domestiqué pour son lait, son poil (cordes, toiles de tentes et vêtements), sa peau (cuir). Il transporte aussi des marchandises. On utilise également les bouses séchées du yack comme combustible. Parfaitement adapté au froid, sa fourrure le protège de la neige et la rumination, en produisant de l’énergie, l’aide à supporter les températures extrêmes.
chameau herbivore branféré

Le chameau

Le chameau est réputé pour sa capacité à survivre dans des conditions extrêmes. Il peut vivre des jours durant, sans boire ni manger! Il est capable de boire 110 litres d’eau en dix minutes et ensuite de se passer d’eau pendant plusieurs jours. Indispensable à l’homme dans les pays d’Asie, il lui fournit lait, laine et moyen de transport. Il est au bord de l’extinction à l’état sauvage.
rhinocéros herbivore branféré

Le rhinocéros indien

Il est le plus grand rhinocéros d’Asie. Il possède une peau brune marquée par de profonds plis, particulièrement aux épaules et aux cuisses, ce qui lui confère une allure préhistorique évoquant une armure. Il se caractérise aussi par la présence d’une seule corne de 25 cm en moyenne et d’une lèvre semi-préhensile lui permettant de saisir sa nourriture.